Mais qu’est-ce qu’une école hors contrat à gestion parentale ?

Mais qu’est-ce qu’une école hors contrat à gestion parentale ?

école hors contrat à gestion parentale

Comme vous êtes nombreux à nous poser la question « Mais qu’est-ce qu’une école hors contrat à gestion parentale », nous nous sommes dit qu’on allait vous apporter une réponse ! Il y a sans doute plusieurs façons de faire, mais voici la nôtre.

La genèse de notre école hors contrat à gestion parentale

Imaginez quelques personnes ayant des valeurs communes, mais également des différences liées à leurs métiers, passions, intérêts. Imaginez des personnes ayant des forces qui se marient à la perfection, qui se complètent idéalement bien. Imaginez des personnes qui ont le rêve un peu fou de mettre à profit leurs savoir-être et savoir-faire pour CONSTUIRE l’école idéale pour leurs enfants !

A force de discussions et de brainstormings sur le sujet, imaginez maintenant que ces mêmes personnes se lancent et décident elles aussi d’inviter d’autres personnes qui ont cette même idée folle ! Maintenant, fermez les yeux et laissez se dessiner en vous le début d’une belle et riche aventure humaine : la création d’une association qui régira notre école à gestion parentale : l’Envol.

L'aspect juridique et le fonctionnement de l'association

Conformément à la loi, notre association se doit d’avoir un Conseil d’Administration. Les personnes au sein du CA sont solidaires et responsables financièrement et administrativement, tout comme le directeur.trice de l’école.

A l’Envol, le CA s’assure simplement du respect du projet initial. Il n’a pas une voix plus importante que les autres membres de l’association. En effet, chacun a son importance et se doit d’être écouté et respecté.

Différents modes de communication nous permettent d’échanger ensemble sur les projets, afin d’amener de riches partages et réflexions sur des sujets variés. Les décisions sont votées, toujours en cherchant ce qui est le meilleur pour nos enfants, l’éthique et les valeurs du projet et sa pérennité.

Vous l’aurez compris, une école à gestion parentale est donc gérée par les parents eux-mêmes !

Comment s'est passé l'ouverture de votre école hors contrat à gestion parentale ?

Après autorisation de l’Éducation Nationale (suite à un montage de dossier), l’école a pu recevoir ses premiers élèves ! Il est important de noter que malheureusement, tout comme d’autres écoles hors contrat, nos frais de scolarité restent élevés.
En effet, notre statut « hors contrat » ne nous permet pas de recevoir d’aides de l’Education Nationale et très peu de subventions publiques. Nos charges (loyer des locaux, salaires des professionnelles, mobilier et matériel, etc.) sont uniquement couvertes par les frais de scolarité des enfants. Pour rappel, nous ne sommes pas une entreprise, nous n’avons donc pas vocation à faire du profit.
Un de nos objectif principal : réussir à baisser les frais de scolarité, en tenant compte par exemple du quotient familial et/ou en définissant un prix fratrie. Malheureusement, pour le moment, l’association cherche sa stabilité financière et est trop jeune pour se permettre cette modulation.
Concernant l’investissement humain, les membres de l’association donnent le temps qu’ils peuvent donner, au moment où ils le peuvent.

Il est certain que lors de l’ouverture, les sujets à traiter furent nombreux et variés. Les familles se sont mobilisées ardemment à tous les niveaux (administratif, travaux, dons, recrutement des salariés, rédactions du projet éducatif, etc). Et c’est encore le cas…

travaux l'envol

Et concrètement, la gestion parentale au quotidien, c’est quoi ?

Chaque personne peut participer en rejoignant une commission, que ce soit par rapport à ses facilités dans un domaine ou son attrait (commission bâtiment, commission recrutement, commission pédagogie, commission administrative, commission gestion rh, commission subvention, commission communication etc ).
En ce qui concerne les apprentissages, c’est l’affaire de l’équipe pédagogique, qui a d’ailleurs l’entière confiance de l’association ! Aucun parent n’intervient sur le terrain, sauf en cas de bénévolat lors d’ateliers, ou de besoins spécifiques de l’équipe.
Au quotidien, les parents déposent leurs enfants le matin et les récupèrent le soir (enfin ils essayent, car en général il faut un petit temps avant qu’ils acceptent de repartir de l’école !)
Un planning de roulement est réalisé entre les familles, en ce qui concerne les tâches du quotidien : le ménage et le snack. Une à deux fois par an, une famille est responsable de la collation de la semaine (fruits, gâteaux maison, pains…peu de sucre, sain, zéro déchet).

Comme dit plus haut, l’aspect pédagogique est géré par les professionnelles, employées par l’association. C’est à l’éducatrice Montessori et à l’assistante de mener les apprentissages visant à respecter le projet, avec l’aide de l’animatrice périscolaire, le tout sous le contrôle de la directrice pédagogique.

Alors on vous l’avoue, la gestion parentale, ce n’est pas tous les jours faciles, c’est parfois même épuisant… Mais les richesses qu’on y gagnent sont tellement importantes. Et la plus grande : nous sommes heureux de voir arriver les enfants avec le sourire et de les savoir épanouis à l’Envol ! Et ce grâce à ce projet formidable écrit à plusieurs mains, porté par des bénévoles incroyables et réalisé sur le terrain avec brio par une belle équipe pédagogique, foncièrement humaine avec les petits…et les grands   !

Envie de partager cet article ?
Newsletter
Restez connectés pour recevoir (maximum deux fois par mois) les actualités de l'école (informations importantes, articles, offres d'emploi, etc.)

Laisser un commentaire